NOVEMBRE NUMÉRIQUE

Flux de Mémoire / Arus memori invite les artistes indonésiens Evi Ovtiana, Mira Rizki, Arum Dayu, Illumi, Adhika Annissa, Raslene et l’artiste français Gaëtan Trovato à présenter leur travail dans des bâtiments historiques à Medan, Bandung, Yogyakarta, Surabaya, Denpasar et Jakarta. Cette exposition fait partie du programme Novembre Numérique qui est également organisé pour commémorer le 70e anniversaire des relations diplomatiques entre l’Indonésie et la France. L’ensemble de la série d’événements a été présenté virtuellement.

L’exposition à Medan présente le travail de deux jeunes artistes, Evi Ovtiana et Gaëtan Trovato. Ils proposent leurs visions de l’héritage du passé. Certaines personnes conçoivent l’héritage comme un point de rencontre important entre une génération et la suivante. Doit-on systématiquement préserver tous les héritages ? Une génération peut-elle réellement rejeter l’héritage du passé ? Existe-t-il un espace de négociation entre ces deux visions ?

Evi Ovtiana explore plus précisément le phénomène de la consommation de bétel présente dans les coutumes malaises et karo du nord de Sumatra. De son côté, le travail de Gaëtan Trovato utilise des archives de films anciens collectées qu’il transforme et assemble avec des séquences de films plus récents. 

fr_FRFrench